Vendredi 6 juillet

concert intimiste au jardin

17h30 - jardin des 5 sens

A l’occasion de ses 30 ans anniversaire, Le Jardin des Cinq Sens s’associe au Jazz Festival et donne carte blanche à Florian Colombo. Les allées du labyrinthe végétal vous invitent à une véritable promenade sensorielle lors de laquelle le jazz vibrera au rythme des plantes. 

Accès limité et gratuit – Jardin privé classé « Jardin Remarquable » 



DOMINIQUE BODART quartet

18h30 - scène sur l'eau

Quartet proposant un répertoire de jazz contemporain mais aussi de compositions. La mélodie possède une place centrale mais ces quatre musiciens aiment aussi y mêler textures et ambiances pour délivrer un tableau sonore vivant.



SWING & CO

19h30 - Scène sur l'eau

Swing&Co. est un savoureux mélange de Hot Swing Jazz Vocal et de Jazz Manouche adapté à tout public aussi bien en mode "Concert", pour danser ou en musique d’ambiance, grâce a un répertoire comprenant les standards chantés par Ella Fitzgerald, Louis Armstrong, Franck Sinatra et Dean martin et les sublimes morceaux festif du Jazz manouche de Django Reinhardt. 



ANDRÉ MANOUKIAN

20h30 - Grande scène

Né en 1957 à Lyon de parents arméniens, André se passionne pour le piano dès l’âge de 6 ans. En 1983, il découvre la chanteuse Liane Foly pour laquelle il crée les premiers succès (Au fur et à mesure, Doucement), puis collabore avec Charles Aznavour, Gilbert Bécaud, Diane Dufresne, Nicole Croisille, Natacha Atlas, Janet Jackson, Camille Bazbaz et Malia. André est bien connu du grand public pour sa participation, en tant que juré de la Nouvelle Star (M6). Installé dans « la plus belle vallée du monde », il fonde la même année le Cosmojazz de Chamonix, premier festival Jazz en Altitude. Depuis 2013, il anime sur France-Inter des chroniques musicales dans la matinale et dans « Par Jupiter ! ». Pygmalion et musicien hyper sensible, André Manoukian est avant tout un pianiste de jazz ouvert aux influences. Le pianiste présentera son nouvel album « Apatride » composé de mélodies puisées dans ses origines arméniennes à l’occasion d’un concert de piano solo à Yvoire Jazz Festival.



IZADORA

22h00 - Grande scène

Dès son plus jeune âge, Patricia s’imprègne du monde de la musique grâce à la danse. Outre l’apprentissage du solfège et la pratique du piano, elle suit en France et à l’Université de Montréal (Canada) différentes formations vocales avec des chanteuses professionnelles de renommée.

Après avoir fréquenté de nombreux clubs de Jazz parisiens, elle étend son talent professionnel au delà de la capitale, principalement en Haute-Savoie.

En 1999, elle est engagée par la compagnie des ARTS SAUTS et devient pendant 3 ans de tournées internationales, la chanteuse du spectacle de trapèze volant « Kayassine« . Elle a enregistré l’album de Kayassine en 2002.

De retour en France, elle crée en 2004 le groupe ISADORA PROJECT avec l’album « Fata Morgana« .